11 ACTUALITES DISPONIBLES
SUR LOOKATMAG.COM
Rechercher un titre ici :
Ariel Sheney révèle qui a cassé le coffre-fort d'Arafat


À la mort accidentelle d'Arafat DJ le 12 août de l'an dernier et lors de l'organisation des funérailles de ce dernier, Ariel Sheney, son poulain avec qui il n'était pas odeur de sainteté de son vivant, avait été interdit par les chinois (ces aficionados du Daishi) de prendre part aux obsèques. Un an après ces évènements, Ariel, qui semble avoir gardé beaucoup de choses dans le cœur, a décidé de se vider à la faveur de la sortie de son dernier single intitulé ''la colère du lion'', chanson qu'il a publiée sur sa page Facebook au cours de la soirée d'hier. Dans un coupé décalé clash comme celui auquel nous a habitués Houon Ange Didier, l'auteur de Jolie Amina s'est attaqué à des noms connus de la sphère du Commandant Zabra :

« Arnaud Jaguar, c'est le plus grand traitre du gbonhi », déclare Ariel Sheney dans sa chanson, fustigeant ainsi le dernier manager d'Arafat DJ pour dire que ce manager est le plus grand hypocrite du cercle d'amis du Daishi. Sur quoi Ariel se base-t-il pour tenir de telles allégations ? Nous le savons, juste avant d'offrir ses services managériaux à Arafat, Arnaud Jaguar était d'abord le manager d'Ariel Sheney...

Dans sa chanson vérité, Ariel Sheney justifie le qualificatif de traitre qu'il attribue à Arnaud Jaguar en ces mots :

« C'est comme cela qu'ils l'ont qualifié quand ils sont venus me voir, c'est Arnaud qui t'a séparé de ton vieux, c'est Arnaud qui a monté la tête de Didier, c'est Arnaud qui disait que tu étais hypocrite quand tu t'es mis à genoux devant la chine.

Je me demandais pourquoi ils me racontaient ce que je savais déjà mais j'ai compris que quand l'hypocrisie épouse la méchanceté, les deux enfantent la sorcellerie. »

Par ses propos, Ariel Sheney est en train de révéler qu'Arnaud Jaguar est celui-là même qui le torpillait auprès du Daishi, à travers des commérages que lui rapportaient d'autres amis qui y prenaient part.

Parlant de Molare, Sheney trouve que ce dernier est aussi une victime des amis d'Arafat :

« Ils ont traité Molare comme un ennemi pourtant ils n'ont pas manqué de remplir son bureau pour lui demander de l'aide. Ils ont cassé le studio de mon vieux pour ''bomber'' ses appareils. Ils ont aussi cassé son coffre-fort. Pourquoi ?

Ils ont aussi détruit son téléphone juste après sa mort pour ne pas qu'on tombe sur leurs derniers messages parce qu'ils lui avaient fait du sale trois jours avant son départ, bande d'hypocrites »

Pour Ariel Sheney, ceux qui ont cassé le coffre-fort d'Arafat DJ pour se servir, ne figurent ailleurs d'autre que parmi son cercle restreint d'amis.

L'artiste continue de casser ses ''papos'' en s'adressant spécialement à Youyou Toit rouge :

« Mon vieux père Youyou Toit Rouge, tu te rappelles, tu m'avais appelé pour prendre un jeton avec moi pour le festival du Daishi  le 26 janvier passé on m'a dit que tu n'as pas dit à quelqu'un, c'est normal, c'est l'argent de Judas ooh. »

Avec ces dénonciations contenues dans son dernier single qui ne manqueront pas de faire réagir les personnes accusées, Ariel Sheney, a, à mon avis, compris l'esprit du coupé décalé et le secret du succès de son mentor Arafat basé sur l'audace, les buzz et les clashs.

Arafat n'aurait pas eu toute cette gloire s'il avait été un artiste docile. Au delà de sa musique, il a su attirer l'attention par ses frasques. Ariel Sheney, qu'on sait de nature paisible, a sûrement pris conscience qu'il lui faut sortir de cette coquille et jouer la carte du bad-boy, s'il veut avoir une carrière électrique à l'image d'Influemento. D'ailleurs, dans ce même single que nous avons décortiqué, l'auteur de ''simpa'' dit ceci : « j'ai été élevé par un lion, alors je ne peux pas aboyer. » Pour dire qu'il est le poulain d'Arafat, son digne héritier et qu'il ne peut que rugir comme il l'a fait dans sa dernière chanson, à l'image de son mentor le Daishi. Le coupé décalé n'est peut-être pas mort, il était juste en accalmie avec le deuil de Ange Houon qui prendra encore plus de temps que nous ne pouvons l'imaginer tellement notre douleur est profonde. Mais déjà, Ariel, un grand lion, a commencé à rugir !

Louis-César BANCÉ
A lire également
Tiken Djah réagit après la sortir du nouvel...
+Lire la suite
Ariel Sheney : la raison de sa présence sur la...
+Lire la suite
Anniversaire de ariel sheney : safarel obiang...
+Lire la suite
Josey rayonnante au naturel annonce une bonne...
+Lire la suite
Tiesco le sultan condamné à un mois de prison...
+Lire la suite
Copyright © Tous droits réservés Lookatmag.com version 2015 | 2020 par Lookatmag